BOOKLESS EDITIONS

Maison d'Edition en ligne

  •  
  •  
  •  
  •  

L'épanouissement - Laurence Turmel

La Vie

Dans la vie,

Il y a toujours des hauts et des bas,

Des déceptions et des joies,

Du soleil et de la grisaille.

Un amour que l’on trouve,

Mais qui n’est pas partagé.

Ne jamais baisser les bras,

Relever la tête et se dire,

Que le soleil brillera de nouveau.

Déprimer, ce n’est pas pour moi,

La vie continue,

Et le bonheur n’est pas loin.

Peut-être au bout de la rue,

Où peut-être pas.

Ce n’est pas grave, je vais vivre pour moi.

Je ne me laisserai plus faire.

Surtout garder ma liberté,

De penser et d’aimer.

Je prendrai le plaisir où il est,

Et j’en donnerai aussi.

 

L' espoir - Laurence Turmel

Il était une fois mon moi

Il était une fois mon Moi.

Je l'ai croisé au détour d'un chemin,

Il m'a juste dit :

" Dis-moi ce que tu penses de toi "

" Dis-moi ce que tu ressens "

" Ta joie, ta peine "

" Et les questions que tu te poses "

Alors j'ai fermé les yeux,

Et, je lui ai parlé.

J'ai tout vidé,

Mes pensées, mes idées,

Mes rêves inachevés..

Et mon amour interloqué.

...

 

Pensées Intimes - Tome II de " L'égérie au masculin "

Moments intenses

Nos mains enlacées sur le drap froissé,

Nos corps serrés comme deux aimants qui ne peuvent se séparer,

Moments de douceur et de bonheur,

Où l'on entend que nos cœurs battent.

Impossible de s'éloigner,

Inséparables comme les oiseaux,

Amoureux comme les tourtereaux.

Moments de délice et de complicité

Moments intenses en toute intimité,

Le monde n'existe plus.

Seule, reste la respiration

Encore essoufflée

De nos ébats mouvementés.

 

Retour aux sources  -   Second recueil de Laurence Turmel                      

La romantique

Elle était belle,

Dans sa robe blanche,

Avec ses cheveux châtains,

Elle ressemblait à une princesse de loin,

Elle ne connaissait rien,

Ni l'amour,

Ni les chants,

Ni la beauté de la vie.

Mais elle aimait ce pays,

Qui ressemblait un peu au sien.

Elle a vécu ici,

Là où je vis,

Là où les portes sont ouvertes,

Que pour celles qui aiment le romantisme.

Elle a connu l'amour,

Elle a connu les chants,

Et la beauté de la vie.

Mais ce qu'elle n'a pas connu,

Et que je connais en ce moment,

C'est cette vie qui n'a aucun sens,

J'aurais voulu connaître son époque,

Vivre à ses côtés,

Pour qu'elle me raconte sa vie.

Sa vie dans ce pays d'où elle venait.

Ce pays que j'aurais aimé connaître,

Et que je ne connaîtrai jamais.

 

L'égérie au masculin   -  Laurence Turmel

Bel homme derrière l'écran

Il était derrière un écran,

Juste le temps d'un moment,

Un sourire, un rire et un regard émouvant,

Il était derrière l'écran,

Et juste le temps d'un moment,

Mon vêtement est tombé,

Il était derrière l'écran,

 

Envie de lui, de le caresser,

De le toucher,

De le câliner et l'embrasser,

Et de me laisser aller.

Sentir ses mains sur moi,

Se promener, découvrir son corps et mon corps,

Juste prendre du plaisir,

Juste un moment derrière l'écran.

 

Un jour peut-être,

Il prendra le temps,

Juste un moment,

Mais plus derrière l'écran,

Peut-être sur un divan ou un meuble d'appartement,

Il me donnera un peu de son temps,

juste le temps,

Que l'on s'aime un moment.

Vous êtes ici : Accueil Ça commence comme ça L'épanouissement, L'espoir, L'égérie au masculin, Retour aux sources, Pensées intimes