BOOKLESS EDITIONS

Maison d'Edition en ligne

  •  
  •  
  •  
  •  

L'ensemble d'un monde

Il ne comprend que la douceur

Un apprentissage de son cœur

Bousculant le mal pour la chaleur

Tendrement dans son intérieur

 

L’histoire contre la jalousie

Une mémoire pour l’envie

Ses mains habiles pour les cris

En silence, sans qu’il s’ennuie

 

Il ouvre des portes fermées

L’inconscience d’être aimé

Donnant la force de l’amouritié

Des rêves dans l’immensité

 

Il aime le faire ressentir

Une heure ou même pire

Son bonheur sous un sourire

Des caresses qui expirent

 

Sa vie sous des épisodes

Son bonheur en exode

On ne trouve pas le code

Il pleure et s’en accommode

 

Un jour vous l’aurez compris

Quelques histoires de sa vie

Il ne veut pas de mépris

Juste l’amitié et l’amour uni

 

Histoire d'eux

 

Il y a ce premier baiser

Les deux le désiraient

Timide sans se l’avouer

Unique par deux volontés

De leurs mains moites

De leurs bouches étroites

L’hésitation maladroite

Un pouvoir s’exploite

Une attirance aimante

Une chaleur débordante

Ils se lient, s’émouvantent

Une approche excitante

Vers le pas de l’unique

La fragilité pudique

Les corps en pratique

Le sourire s’explique

Les langues s’emballent

Elles tournent, s’étalent

Deux êtres s’empalent

Les deux se calent

Impossible de les séparer

La puissance de ce baiser

Le feu s’est enflammé

Se retirant et recommencer

                Des petites choses cent prescriptions  - Thierry Leroyer          

Un jour de pluie

Différente mais colorée
Patience et te retrouver
Je te vois enfin arriver
Un pas calme et apaisé
Je souris vers ton regard
Ce moment avec espoir
Ton charme lève le noir
Entre toi et moi, un couloir
Je te sens si proche
Tes mains aux poches
Avance encore, approche !
Avance espoir, j’accroche!
Un mètre nous sépare
Tes bras se préparent
Mon intérieur à s’émouvoir
Ton sourire a ce pouvoir
Tu me serres en douceur
Le battement de mon cœur

La pluie et son odeur
Je suis heureuse de sentir
Ton corps qui m’attire
Entre mes gros soupirs
Je vais enfin sourire
On se prend par la main
Sûrement jusque demain
Mon esprit est serein
Tu es là et te retiens

 

Tendresse confiden-ciel   Thierry Leroyer alias Coeur de Lion

Dix-huit ans

 

J’avais à peine dix-huit ans

Je me cachais de mes parents

Je l’avais enfin rencontré

L’homme qui m’a bouleversée

Dans sa voiture un peu pourrie

Il a allumé mes interdits

Je me souviens du premier jour

Au beau milieu de la cour

Il marchait avec ses copains

Son regard a attiré le mien

Son jean lui moulait les fesses

Ses yeux révélaient sa tendresse

Il connaissait ma meilleure amie

Il a abandonné tous ses amis

Toutes les heures passaient

De plus en plus à se rapprocher

Je le voyais du début du matin

La nuit, je rêvais de ses mains

Il était plus âgé que moi

Il voulait ma première fois

Sa patience à me le demander

Dans sa poubelle, j’ai craqué

Je l’ai laissé faire sur mon intimité

J’avais plus peur que ma timidité

J’avoue que j’y avais tellement pensé

Que le naturel m’a de suite emportée

Je me souviens du goût de ses lèvres

Les mêmes pour me donner la fièvre

Le bonheur progressait tous les jours

Un conte de fée ou une histoire d’amour

On est passé par beaucoup d’endroits

Mon désir augmentait avec la joie

Des mois suivis par tant de caresses

C’était le roi pour ma princesse

 

Vous êtes ici : Accueil Ça commence comme ça L'ensemble d'un monde, Histoire d'eux, Tendresse confiden-ciel, Des petites choses cent prescriptions